Burundi
Dernière mise à jour de cette page en août 2008
fiche d'information mdrp - août 2008
Téléchargements

version française (PDF 61KB)
APERÇU RAPIDE DES ACTIVITES DU MDRP - Burundi
Finances
  • Total : $77,9 millions (Don IDA/Banque mondiale : $36,07 millions (73% disbursed) | Fonds fiduciaire à bailleurs multiples : 41,8 millions USD (58% disbursed) | Gouvernement du Burundi : $27.039)
Activités
  • Le programme national vise 55.000 ex-combattants.
  • Projet spécial de l’UNICEF ($3.5 millions) pour les enfants soldats. Fermé le 30 Juin 2006.
Progrès
  • 26.279 ex-combattants ont à ce jour été démobilisés (ce nombre inclut 3.261 enfants soldats et 511 ex-combattantes) ; 23.018 anciens Gardiens de la Paix et membres desmilices armées ont reçu une aide à la réinsertion. Le ST /CNDRR continue de se préparer pour la démobilisation éventuelle des combattants du FNL – Palipehutu.
  • 14.813 ex-combattants adultes et tous les enfants ont reçu une assistance à la réintégration. Deux organisations internationales ont entamé la réhabilitation physique/médicale et socioéconomique des ex-combattants invalides.
  • Défis: 1) la finalisation du désarmement et démantèlement des milices; 2) l’accélération de la réintégration économique
Dernière mise à jour de cette table : août 2008

Contexte

Le Burundi est victime de conflits répétés depuis 1972. L’éclat le plus récent débuta en 1993 avec le coup et l’assassinat du premier président démocratiquement élu, Melchior Ndadaye. Son assassinat mena à des massacres ethniques entre Hutus et Tutsis, avec un nombre estimé à près de 300 000 victimes.

Trois accords principaux de paix – l’Accord de paix et de réconciliation d’Arusha (2000), le Protocole de Pretoria sur le partage du pouvoir politique, de défense et de sécurité au Burundi (2003) et l’Accord global de cessez-le-feu (2003) – ont depuis abouti à un processus de paix et de démocratisation et une sécurité accrue. Une opération de consolidation de paix du Chapitre VII des Nations unis (ONU), sur le terrain jusqu’en 2006, a maintenant été remplacée par un Bureau intégré de l’ONU (BINUB). Les Forces nationales de libération (FNL) restent le seul groupe devant encore signer un accord de paix complet. Bien qu’un accord de cessez-le-feu ait été signé en septembre 2006, les discussions de suivi restent lentes et difficiles.

Un gouvernement de transition, représentatif, d’unité nationale, fut établi en Novembre 2001, sous la direction du Président Tutsi Pierre Buyoya. Le 30 avril 2003, Buyoya transmit le pouvoir à son Vice-président Hutu, Domitien Ndayizeye. En 2005, d’anciens membres de groupes rebelles Hutu remportèrent les élections parlementaires et nommèrent leur dirigeant, Pierre Nkurunziza, Président.

 

 

Programme National

Nom:

Programme national de démobilisation, réinsertion et réintégration

Administrateur:

Secrétariat exécutif de la Commission nationale de démobilisation, réinsertion et réintégration

Financement:

$77,9 millions (Don IDA/Banque mondiale : $36,07 millions | Fonds fiduciaire à bailleurs multiples : 41,8 millions USD| Gouvernement du Burundi : $27.039)

Etat d'avancement :

En cours

Objectif:

Le programme a pour but de:

  • Démobiliser environ 55 000 combattants des Forces armées burundaises, des Partis politiques et mouvements armés (PPMA), et des Forces nationales de défense, et d’appuyer leur réintégration dans la vie civile
  • Appuyer la réinsertion d’environ 20 000 Gardiens de la paix et 10 000 combattants militants des PPMA
  • Faciliter la réaffectation des ressources budgétaires publiques du secteur de la défense aux secteurs social et économique sur cinq ans



Tableau: Progrès generaux du programme


État d’avancement Trimestriel:

  • Avec l’assistance du MDRP, 3 261 enfants associés aux forces armées ont à ce jour été relâchés et ont reçu une assistance. L’appui à leur réintégration, antérieurement géré par le SNES/UNICEF avec un cofinancement du MDRP, est maintenant intégré dans le programme national et le SE /CNDDR.

 

Projets spéciaux

Projet:

Projet spécial d’appui à la démobilisation, la réintégration et prévention du recrutement d'enfants ex-combattants

Administrateur:

UNICEF

Financement:

3,5 millions USD

Etat d'avancement:

Clos, en juin 2006.

Objectif:

Le Projet spécial d’appui à la réintégration des personnes démobilisées et à la réinsertion et la prévention du recrutement des enfants ex-combattants avait pour objet de :

    Réintégrer tous les enfants soldats démobilisés dans leurs communautés en dix-huit mois, par le biais des activités suivantes d'appui: (i) préparation communautaire ; (ii) appui aux familles biologiques vulnérables ; (iii) appui aux dispositions relatives aux soins à domicile à base communautaire ; (iv) inscription à des programmes scolaires et de formation adéquat ; (v) appui aux enfants soldats démobilisés nécessitant des soins spécialisés ; (vi) prestation de services d’appui psychosocial à base communautaire pour traiter les difficultés de santé mentale des enfants démobilisés et de leurs familles; (vii) appui aux projets à effet rapide et élevé de participation des jeunes (initiatives de service communautaire, programmes d'apprentissage, petites entreprises, sports, activités culturelles), etc.

 

 

 

Documentation Relative Au Pays

Les documents suivants vous permettront de mieux comprendre le pays et son contexte.

Documentation du Programme:

Annexe technique – Projet de démobilisation, de réinsertion et de réintégration (Banque mondiale) 258 KB

Autres Documents:

The Social and Economic Status of Beneficiaries of the Burundi Child Soldier Demobilization, Social Reintegration and Recruitment Prevention Special Project (en Anglais)
MDRP Dissemination Note No. 1 — Septembre- Octbre 2007
English
(PDF 456 KB)

Ex-combatants in Burundi: Why they joined, why they left, how they fared (en Anglais)
Dossier de Travail No.1
English
(PDF 742 KB)

Note d’information du MDRP: Leçons dégagées de l’Expérience du Cantonnement de Muyange (Burundi) 70.7 KB

Note de synthèse du MDRP: Enseignements tirés de l'expérience du cantonnement de Muyange (Burundi) 72.7 KB

Carte du pays


Actualités:

A&N; - 19 juillet 2008
Un ex-combattant burundais réussit sa réintégration économique

A&N - 8 avril, 2008
Une journée d’échange d’expériences entre partenaires d’exécution au Burundi
(Eng-PDF 159KB)
(Fr-PDF 164KB)

Article - Le siteweb Afrique de la Banque mondiale - 4 mars, 2008
Agir pour consolider la paix en Afrique centrale

A&N - 28 janvier, 2008
Une association d'ex-combattantes démobilisées améliore la réintegration dans la communauté
(Eng-PDF 145KB)
(Fr-PDF 146KB)

Comuniqué de Presse - Bujumbura Burundi - 24 octobre, 2007
Mission conjointe des partenaires du programme muli-pays de demobilisation et reintegration (MDRP) des ex-combattants au Burundi du 24 au 26 Octobre, 2007
(Fn-PDF 87KB)

A&N - 14 octobre, 2007
Le MDRP publie un dossier de travail sur la Jeunesse et le DDR au Burundi
(Eng-PDF 98KB)
(Fr-PDF 90KB)

A&N; - 26 mai, 2007
J’ai choisi un métier!
(Eng-PDF 328KB)
(Fr-PDF 329KB)

A&N; - 12 mars, 2007
Le Président Wolfowitz rencontre des ex-combattants en RDC et au Burundi
(Eng-PDF 276KB)
(Fr-PDF 227KB)

A&N; - 21 janvier, 2007
Le MDRP organise une présentation sur les jeunes et le DDR au Burundi
(Eng-PDF 119KB)
(Fr-PDF 126KB)

A&N; - 10 août, 2006
Entretien avec Dingamadji Madjior Solness : Expert du MDRP en Désarmement, Démobilisation et Réinsertion au Burundi
(Eng-PDF 207KB)
(Fr-PDF 242KB)

A&N; - 7 février, 2006
Un nouveau départ pour le Projet d’urgence de démobilisation, réinsertion et réintégration du Burundi en 2006
(Eng-PDF 201 KB)
(Fr-PDF 154 KB)
Communiqué de presse, 10 décembre 2004
Communiqué de presse, 7 décembre 2004
Communiqué de presse, 2 décembre 2004
Communiqué de presse du MDRP (Anglais)
Communiqué de presse du MDRP (Français)



 

Contacts

Banque mondiale

Marcelo Jorge Fabre
Task Team Leader
Email: [email protected]
phone: +1 202 473 8477
Fax: +1 202 473 8229

Madjior Dingamadji
Bujumbura, Burundi
Email: [email protected]
Fax: + (257-2) 26005

Agence gouvernementale

Silas Nitgurirwa
Secrétariat exécutif
Commission nationale de démobilisation, réinsertion et réintégration (CNDRR)
Email: [email protected]

Augustin Nzabampema
Directeur, Communications
Commission nationale de démobilisation, réinsertion et réintégration (CNDRR)
Email: [email protected]


 

 

Activités Régionales

Activités en cours.

 

Liens utiles 

Ces liens vous permettront de mieux comprendre le pays et son contexte.

Banque mondiale: Burundi

allAfrica.com: Burundi

Amnesty International: Burundi

Human Rights Watch: Burundi

Institute for Security Studies: Burundi

Integrated Regional Information Networks (IRIN): Burundi

International Crisis Group: Burundi

Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA): Burundi

ReliefWeb: Burundi

Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD): Burundi

Les liens externes sont fournis sur ce site uniquement à titre d’information. Leur présence ne représente ni une validation de leur contenu ni une responsabilité quelconque à cet égard.

Les opinions exprimées sur ce site, ainsi que les documents ou liens internet affichés sur ce site, appartiennent à leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l'avis du Secrétariat du MDRP, le Partenariat du MDRP ou la Banque mondiale.